Étapes-clés 18 mois

Les étapes-clés 18 mois représentent des signes de développement physique et cognitif complexes pour votre tout-petit. Voici les étapes-clés auxquelles vous pouvez vous attendre quand votre tout-petit atteint ses 18 mois, et des moyens pour favoriser son développement.

DÉVELOPPEMENT COGNITIF

Il comprend que chaque objet a un nom. Participez à sa simulation de jeu pour lui permettre de mémoriser le nom d’objets et leur utilisation.

Les tout-petits de 18 mois peuvent probablement identifier au moins une partie du corps si on leur demande de le faire. Demandez-lui d’identifier les différentes parties de son corps en les pointant du doigt.

DÉVELOPPEMENT PHYSIQUE : DÉVELOPPEMENT DES GRANDS GROUPES MUSCULAIRES

Favorisez la pratique autonome de la marche en le laissant tenir votre doigt et en lui donnant beaucoup d’encouragements.

Aidez-le à renforcer l’équilibre dans ses bras et ses jambes en lui demandant d’apporter ses jouets tirer et pousser préférés partout où il va.

Faites jouer de la musique et commencez à danser, et votre tout-petit peut alors se joindre à vous!

DÉVELOPPEMENT PHYSIQUE : DÉVELOPPEMENT DES PETITS GROUPES MUSCULAIRES

Donnez-lui de gros crayons faciles à saisir et des feuilles pour griffonner — c’est parfait pour améliorer sa coordination œil-main.

Il peut tenir et manger avec une cuillère de façon autonome, et boire dans une tasse, devenant ainsi un participant actif lors des repas.

Introduisez des activités des grands groupes musculaires à même le développement de petits groupes musculaires, comme le jeu d’imitation Suivez le guide avec un mouvement des mains et le jeu de réflexion Jacques a dit. Ces activités physiques renforcent non seulement ses capacités motrices fines et globales, mais elles sont idéales pour la mémoire aussi.

DE QUELLE FAÇON LA NUTRITION PEUT-ELLE AIDER?

En offrant une alimentation saine à votre tout-petit, vous favorisez son développement. Les tout-petits doivent être nourris plus souvent que les adultes afin de répondre aux besoins de leurs corps en pleine croissance. Assurez-vous de bien nourrir votre tout-petit, de lui donner des repas et des collations nutritifs et équilibrés chaque jour.


Les étapes-clés 18 mois représentent des signes de développement physique et cognitif complexes pour votre tout-petit. Le tout-petit apprend le nom simple d’objets ménagers courants et regarde les adultes attentivement pour imiter leurs gestes. Physiquement, les capacités motrices se raffinent lui permettant d’empiler de petits objets, de marcher avec des jouets qu’il faut pousser et tirer, de monter des marches et des surfaces basses. C’est surprenant lorsqu’on pense qu’il n’y a pas si longtemps, le tout-petit ne pouvait que se coucher sur le dos et babiller. Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur ce que sera les étapes-clés 18 mois de votre tout-petit.

Développement cognitif et étapes-clés

Le tout-petit comprend que chaque objet a un nom et il peut vous demander le nom de nouveaux objets en pointant son doigt avec curiosité. Si vous lui demandez de pointer ses pieds, il peut savoir qu’ils se trouvent sous ses genoux; les tout-petits de 18 mois peuvent probablement identifier au moins une partie de leur corps lorsqu’on leur demande.1 Le tout-petit peut également tenter de vous imiter, et vous pourriez le voir simulant une conversation téléphonique alors que vous êtes en ligne. Ne soyez pas surprise si le tout-petit répète ce que vous dites!

À l’heure du repas, le tout-petit peut faire comme s’il nourrissait son animal en peluche, et souvenez-vous que ses biscuits préférés sont dans l’armoire.2 La participation à sa simulation de jeu lui permettra de mémoriser le nom d’objets et leur utilisation.

Développement physique et étapes-clés

Développement des grands groupes musculaires

Si le tout-petit a commencé à marcher, vous n’arriverez certainement pas à l’arrêter. Il fera preuve d’un peu d’hésitation au début, alors assurez-vous de mettre à sa disposition un espace sécuritaire pour sa pratique. Alors qu’il gagne en confiance, il pourra sauter et monter une marche avec une rampe ou grimper sur une chaise basse. Il se peut qu’il veuille répéter la même activité 20 fois, et c’est bien ainsi, pourvu qu’il soit en sécurité.

Vous pouvez sécuriser votre maison en fonction du tout-petit, tout comme lorsqu’il apprenait à ramper – mettre des coussinets aux coins de la table, sécuriser les rangements ouverts et éloigner les objets dommageables de sa portée alors qu’il apprend à découvrir la maison sur ses deux pieds. Favorisez la pratique autonome de la marche en le laissant tenir votre doigt et en lui donnant beaucoup d’encouragements.

Et partout où il va, il pourrait apporter ses jouets tirer et pousser préférés, ce qui renforce l’équilibre dans ses bras et ses jambes.3 Faites jouer de la musique et commencez à danser, votre tout-petit pourrait se joindre à vous!4

Développement des petits groupes musculaires

Bientôt votre tout-petit pourra empiler des cubes, griffonner et placer des fiches sur une marque. Donnez-lui de gros crayons faciles à saisir et des feuilles pour griffonner – c’est parfait pour améliorer sa coordination oeil-main. Si son développement est plus hâtif que prévu, votre tout-petit peut vouloir essayer de dessiner un cercle ou une ligne verticale. Il peut aussi tenir et manger avec une cuillère de façon autonome, et boire dans une tasse, devenant un participant actif lors des repas et de ce fait, ayant l’occasion d’apprendre les habitudes alimentaires en imitant ses frères et sœurs et ses parents.

Vous pouvez également introduire des activités des grands groupes musculaires à même le développement de petits groupes musculaires, comme le jeu d’imitation Suivez le guide avec un mouvement des mains, le jeu de réflexion Jacques a dit et l’habillement.5 Ces activités physiques renforcent non seulement ses capacités motrices, mais elles sont idéales pour la mémoire aussi, et peuvent être conçues pour être plus faciles ou plus complexes selon le degré d’aisance du tout-petit. Vous pourriez avoir un champion de Jacques a dit dans la maison!

De quelle façon la nutrition peut-elle aider?

Sans une bonne nutrition, les muscles de votre tout-petit peuvent être faibles et lents à se développer. Les tout-petits doivent être nourris plus souvent que les adultes afin de répondre aux demandes de leurs corps en pleine croissance. Assurez-vous de bien nourrir votre tout-petit, de lui donner des repas et des collations nutritifs et équilibrés chaque jour.

Chaque tout-petit grandit et se développe à son rythme; ne vous en faites pas si le vôtre n’a pas tous les éléments des étapes-clés 18 mois qui sont mentionnées ci-dessus. Ceci étant dit, la façon dont votre tout-petit joue, apprend, parle et se déplace constitue des indications importantes au sujet de son développement. Si votre tout-petit ne peut marcher, apprendre au moins six mots ou qu’il semble perdre des capacités déjà acquises, veuillez consulter votre pédiatre.6

  1. https://www.enfamil.ca/fr/articles/atteindre-etapes-de-developpement-18-21-mois
  2. https://www.enfamil.ca/fr/articles/atteindre-etapes-de-developpement-18-21-mois
  3. https://www.enfamil.ca/fr/articles/le-monde-de-votre-enfant-18-21-mois
  4. https://www.enfamil.ca/fr/articles/atteindre-etapes-de-developpement-18-21-mois
  5. http://ncac.acecqa.gov.au/educator-resources/pcf-articles/Supporting_children's_development_fine_motor_skills.pdf
  6. https://www.cdc.gov/ncbddd/actearly/milestones/milestones-18mo.html