Image 01

L'unité de soins intensifs néonatals (USIN) peut paraître intimidante de prime abord, mais le matériel que vous y verrez est utilisé pour aider votre bébé à grandir et prendre des forces. Découvrez certains des appareils que vous pourriez voir pendant que votre bébé est à l'USIN.

Bien que d'autres appareils spécialisés puissent être utilisés pour prendre soin de votre bébé à l'USIN, la liste suivante devrait vous permettre d'acquérir une compréhension générale de certains des appareils que vous pourriez y voir.

Lampes de photothérapie ou matelas pour hyperbilirubinémie

Les bébés atteints de jaunisse sont souvent traités au moyen d'un processus que l'on appelle la photothérapie. Ce processus consiste à placer le bébé sous des lampes spéciales qui produisent une lumière vive ou sur un matelas spécial destiné à traiter l'hyperbilirubinémie.

Les lampes fluorescentes sont positionnées au-dessus de l'incubateur du bébé, alors que le matelas est placé directement sous le tronc du bébé. Un masque ou un pansement oculaire est placé sur les yeux du bébé pour assurer son confort et prévenir les dommages que pourraient causer les lampes.

Les ondes de la lumière bleue produite par les lampes de photothérapie modifient la structure cellulaire de la bilirubine, ce qui permet à l'organisme du bébé de l'excréter. Si votre bébé est traité par photothérapie, il ne portera aucun vêtement afin de maximiser l'exposition de sa peau à la lumière. Ne vous en faites pas, sa peau ne sera pas brûlée ni endommagée de quelque façon que ce soit.

Pendant la photothérapie, les selles de votre bébé pourraient être plus fréquentes, molles et même avoir une couleur verte. Les bébés ont également tendance à dormir beaucoup pendant le traitement de la jaunisse, et ne se réveillent souvent que lorsqu'on les alimente.

La photothérapie sera continue, habituellement pour une durée de trois à sept jours, jusqu'à ce que le taux de bilirubine dans le sang de votre bébé soit réduit à un taux approprié.

 

Sonde endotrachéale

Une sonde endotrachéale est un tube très petit et effilé qui est inséré dans le nez ou la bouche du bébé, au-delà des cordes vocales et jusqu'à la trachée. Ce processus est également appelé intubation.

La sonde est branchée à un appareil (un respirateur ou un ventilateur) qui pompe l'air dans les poumons à une pression contrôlée pour assister la respiration.

Moniteur cardiaque

Un moniteur cardiaque est un appareil utilisé pour surveiller chez votre bébé les signes d'apnée et de bradycardie.

De petits tampons adhésifs, désignés par les termes électrodes ou capteurs, sont placés sur la peau du bébé pour détecter les mouvements de sa poitrine lorsqu'il respire et pour capter les impulsions des battements de son cœur.

Des fils fixés aux électrodes transmettent cette information au moniteur cardiaque à côté du lit du bébé. Si les signes vitaux du bébé deviennent anormaux, une alarme sonnera et alertera le personnel de l'USIN.

Incubateur

Un incubateur est une boîte de plastique chauffée transparente. Il offre un environnement à température contrôlée, qui contribue à garder le bébé au chaud pour qu'il conserve une température corporelle adéquate. Lorsque la température corporelle de votre bébé varie, la chaleur peut être augmentée ou réduite comme il convient.

Sondes nasales

Les sondes nasales sont utilisées pour aider votre bébé à respirer pendant un traitement appelé ventilation spontanée en pression positive continue. Grâce à cette procédure, de l'air pressurisé est acheminé aux poumons de votre bébé par de petits tubes insérés dans ses narines. Ces tubes fournissent un flux constant d'oxygène. Au besoin, l'oxygène peut également être livré à une pression stable par l'intermédiaire d'une sonde endotrachéale.

Tente à oxygène

Une tente à oxygène est utilisée pour les bébés qui peuvent respirer seuls, mais qui ont quand même besoin d'un supplément d'oxygène. L'oxygène peut être acheminé directement dans l'incubateur du bébé. Toutefois, si des doses d'oxygène élevées ou mesurées avec précision sont nécessaires, une boîte de plastique ou un dôme, que l'on appelle tente à oxygène, est placé sur la tête du bébé.

De l'air chaud, humide et oxygéné est envoyé dans la tente. Un analyseur d'oxygène, placé à côté de la tête du bébé, revérifie la quantité d'oxygène qu'il reçoit.

Oxymètre de pouls

Un oxymètre de pouls est un appareil portatif non invasif qui surveille et détermine la saturation en oxygène du sang de votre bébé ainsi que son pouls. Il offre un moyen rapide et sans douleur d'estimer l'apport en oxygène aux tissus organiques de votre bébé. Le capteur est habituellement placé à une extrémité, comme le doigt de votre bébé ou le dessous de son pied.

Respirateur (ventilateur)

Un bébé qui a des crises d'apnée fréquentes ou qui est trop faible pour bien respirer par ses propres moyens est habituellement intubé, et la sonde endotrachéale est alors reliée à un respirateur. Également appelé ventilateur, cet appareil respire à sa place jusqu'à ce qu'il soit en mesure de le faire seul.

Le respirateur remplit plusieurs fonctions:

  • Il achemine une quantité mesurée d'oxygène aux poumons du bébé.
  • Il offre une pression de base constante pour maintenir l'ouverture des poumons.
  • Il inspire pour le bébé à intervalles réguliers en introduisant de l'air additionnel à une pression plus élevée.

La teneur en oxygène de l'air, le volume ou la pression, ainsi que le nombre de respirations par minute que le bébé reçoit sont autant de paramètres qui peuvent être ajustés selon ses besoins. Le respirateur peut même être réglé de sorte que le bébé déclenche ses propres respirations chaque fois qu'il est prêt à respirer.

Le personnel de l'USIN peut déterminer les besoins du bébé en l'observant et en mesurant régulièrement les taux d'oxygène, de dioxyde de carbone et d'acides dans la circulation sanguine du bébé.

Cathéter d'aspiration

Un bébé placé sous respirateur ne peut pas tousser pour se débarrasser du mucus qui s'accumule dans ses poumons. Il est nécessaire d'enlever ces sécrétions pour lui, et le personnel de l'USIN aura sans doute recours à un processus qui comprend la percussion, la vibration et l'aspiration.

Une fois que le mucus a été dégagé par percussion ou vibration (il existe un éventail de méthodes pour les deux techniques), la sonde endotrachéale du bébé est détachée du respirateur. Un tube d'aspiration (ou cathéter) est rapidement inséré dans l'extrémité de la sonde endotrachéale pour aspirer les sécrétions.

Table à infrarouges

Une table à infrarouges est un lit conçu pour tenter de garder votre bébé à la bonne température. Son fonctionnement ressemble à celui d'un incubateur, mais celle-ci n'est pas entièrement fermée comme une boîte. Elle ressemble davantage à un lit qui réchauffe votre bébé au moyen d'une source de chaleur située juste au-dessus du lit.

Toutefois, comme dans un incubateur, votre bébé sera muni d'un petit dispositif fixé à son corps, lequel agit un peu comme un thermomètre. Le dispositif indique si la chaleur doit être augmentée ou diminuée selon les besoins de votre bébé.

 

Haut de page ​​