L’ADH, ou l’acide docosahexaénoïque, est un type d’acide gras oméga-3 qui est présent dans tout le corps et ce type d’acide gras oméga-3 est en grande abondance dans notre cerveau. Alors que certaines tendances en matière de santé préconisent la consommation minimale de lipides, les acides gras oméga-3 sont des bons lipides, et l’ADH est un élément essentiel au développement du cerveau des nourrissons. Vous pouvez soutenir le développement du cerveau de votre enfant en ajoutant de l’ADH à son régime alimentaire. Renseignez-vous davantage sur le lien entre l’ADH et le développement du cerveau, et la façon dont l’ADH favorise le développement du cerveau chez les nourrissons, ainsi que le développement de leurs yeux. 

 

L’ADH et le développement du cerveau

Le développement du cerveau d’un nourrisson progresse rapidement pendant les trois premières années de sa vie. La taille de son cerveau doublera entre sa naissance et son premier anniversaire, et il passera de la simple adaptation à son monde extérieur à la capacité à vous montrer ses jouets préférés et explorer le monde qui l’entoure. Les experts recommandent un régime alimentaire riche en ADH, comme une préparation pour nourrissons enrichie d’ADH, afin de favoriser un soutien supplémentaire pour la croissance rapide de son cerveau, lequel aura atteint 85 % de sa taille maximale à l’âge de trois ans. 

Notre corps peut convertir les acides gras oméga-3 en ADH, mais ne le fait pas efficacement. C’est pourquoi un régime alimentaire riche en ADH pendant son enfance est recommandé pour l’aider à profiter de cet important nutriment. Certains experts recommandent aux femmes qui sont enceintes ou qui allaitent de consommer au moins 200 mg d’ADH par jour afin de bien soutenir le développement du cerveau chez les nourrissons1. Vous pouvez soutenir le développement du cerveau de votre enfant en mangeant des poissons gras qui sont riches en ADH comme le saumon, le maquereau, les sardines et le hareng, ou en prenant des suppléments d’ADH. « Une femme qui n’allaite pas son bébé exclusivement devrait choisir une préparation pour nourrissons qui contient de l’ADH. » – Dr Peter Nieman, pédiatre en Alberta.

Un régime alimentaire riche en ADH après la grossesse augmente la quantité d’ADH dans le lait maternel. Celui-ci contient de l’ADH naturellement, mais la quantité varie en fonction de votre régime alimentaire, et consommer plus de poissons gras qui contiennent de l’ADH, ou prendre des suppléments d’ADH, augmente la quantité d’ADH dans votre lait maternel, ce qui soutiendra le développement du cerveau de votre nourrisson. Vous serez étonnée et enchantée par les capacités mentales et physiques de votre nourrisson dès l’âge de six mois alors qu’il tend la main pour saisir une gâterie, essaie de répéter vos paroles ou imite des comportements et expressions simples .

Selon Dr Bruce Holub, professeur émérite universitaire et fondateur de l’établissement DHA/EPA Omega-3 Institute, un certain nombre d’études cliniques ont révélé que plusieurs des nourrissons qui ont consommé de l’ADH ont démontré de meilleurs résultats en matière de performance cognitive, d’aptitudes à l’apprentissage et d’acuité visuelle que les nourrissons dépourvus de la consommation d’ADH. 

En outre, l’ADH soutient le développement des yeux des nourrissons. Nos rétines sont riches en ADH, et la vision est un aspect critique de l’acuité visuelle. Le champ visuel du nouveau-né est limité, mais à cinq mois, sa vision et sa perception de la profondeur évoluées changent son monde. Il verra son monde en trois dimensions, et saura que son ours en peluche est toujours son ours en peluche, même quand celui-ci est couché sur le ventre. En ajoutant un bon apport d’ADH à son régime alimentaire, vous soutenez la rapidité de son développement visuel alors qu’il explore son monde.
Aidez votre nourrisson à bénéficier de cet important nutriment dès son arrivée, en incluant la quantité d’ADH recommandée par les experts à votre régime alimentaire pendant l’allaitement, ou en choisissant une préparation pour nourrissons enrichie d’ADH. En fait, 9 médecins sur 10 choisiraient une préparation pour nourrissons enrichie d’ADH afin de soutenir le développement cognitif de leurs propres enfants, s’ils les nourrissaient avec une préparation pour nourrissons.

Si vous choisissez une préparation pour nourrissons, remarquez que sur le marché canadien ces préparations ne contiennent pas toutes la même teneur en ADH et la teneur en ADH n’a pas été éprouvée en clinique. Avant de faire votre choix, veillez à consulter la liste des ingrédients pour identifier la teneur en ADH, qui est décrit par son nom complet, acide docosahexaénoïque. Les experts recommandent que les préparations pour nourrissons contiennent entre 0,2 et 0,5 % du total des acides gras, et une teneur en ADH qui est entre 7,2 et 18 mg par 100 ml de préparation pour nourrissons2. Enfamil A + a contient une teneur en ADH éprouvée en clinique.

Étant donné que le cerveau de votre enfant ne se développera jamais aussi rapidement que pendant ses premières années, la meilleure façon de soutenir ce développement et celui des yeux est d’inclure l’ADH dans le régime alimentaire de votre enfant. L’ADH et le développement du cerveau vont de pair, et quand vous donnez de l’ADH à votre enfant, vous soutenez le développement cognitif qui lui permet de s’exprimer et de vivre une vie saine.

*Tous les faits et données proviennent d’Enfamil.ca

1. AFSSA (2010). « Avis de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments relatif à l’actualisation des apports nutritionnels conseillés pour les acides gras. »; FAO (2010). Graisses et acides gras dans la nutrition humaine : Rapport d’une consultation d’experts. Rome : 1-189; Brenna, J. T. et A. Lapillonne (2009). « Background paper on fat and fatty acid requirements during pregnancy and lactation. » Ann Nutr Metab 55(1-3) : 97-122; Simopoulos, A. P., A. Leaf, et al. (1999). « Workshop on the Essentiality of and Recommended Dietary Intakes for Omega-6 and Omega-3 Fatty Acids. » J Am Coll Nutr 18(5) : 487-489.

2. Koletzko B et al. J Perinat. Med. 2008; 36 : 5-14

3. https://www.enfamil.ca/fr/articles/communication-developpement-social-mois-6