Image 01

Voici des conseils pour en parler au médecin.

Est-ce qu'il est difficile d'alimenter votre bébé? Si c'est le cas, il est important de consulter le médecin. Une des façons de rectifier les problèmes d'alimentation consiste à changer la façon dont vous nourrissez votre bébé – notamment en adaptant votre technique d'alimentation. Il se peut aussi que vous deviez modifier l'alimentation de votre bébé en remplaçant sa préparation ou, si vous allaitez, en apportant des changements à votre propre alimentation. Dans les deux situations, votre première démarche devrait être de communiquer avec le médecin.

Aidez le médecin à évaluer la situation en lui posant les bonnes questions et en anticipant les questions qu'il pourrait vous poser. Afin d'avoir en main tous les renseignements nécessaires, suivez ces quelques conseils.

Tenez un journal afin de noter le comportement de votre bébé lorsque vous le nourrissez.

Il est préférable de consigner le comportement de votre bébé avant de rendre visite au médecin.

Voici quelques renseignements qui seront utiles au médecin:

 

  • Tétée: Consignez la marque et le type de préparation que vous utilisez, la quantité ingérée à chaque tétée, ainsi que les heures de début et de fin des tétées.
  • Comportements: Notez vos observations au sujet du comportement de votre bébé pendant ou après la tétée (irritabilité, gaz, régurgitations, pleurs prolongés, éruptions cutanées, diarrhée ou constipation).
  • Habitudes de sommeil: Prenez note des habitudes de sommeil de votre bébé, des heures de sommeil ininterrompu, du nombre de fois qu'il s'éveille la nuit, de la durée et de la fréquence des siestes, et enfin, de son humeur avant de s'endormir (irritable ou non).
  • Selles: Faites le suivi des selles de votre bébé, y compris de la fréquence et de la consistance de celles-ci. Croyez-le ou non, les selles de votre bébé peuvent parfois en dire beaucoup sur les problèmes d'alimentation.
  • Évaluation quotidienne: À la fin de la journée, notez comment s'est passée la journée de votre bébé selon une échelle de 1 (très bien) à 5 (très mal). Si la journée s'est mal ou très mal passée, passez vos notes en revue et surlignez les comportements qui vous inquiètent le plus. Nous avons conçu un journal des comportements pour vous mettre sur la bonne voie

 

Image 02

Téléchargez le journal

Après avoir consigné les problèmes de votre bébé, surlignez les principaux points dont vous voulez discuter avec le médecin. (Classez-les par ordre d'importance au cas où vous manqueriez de temps.) Vous pouvez signaler le nombre de jours de la semaine où votre bébé a été difficile. Le médecin voudra sans doute obtenir des détails au sujet du comportement le plus grave et récurrent présenté par votre bébé, entre autres à quelle fréquence il survient et les réactions qu'il entraîne chez votre bébé.

Exemple:

  • Les régurgitations semblent-elles très douloureuses?
  • Est-ce que votre bébé pleure de façon inconsolable pendant des heures, même lorsque vous le tenez ou le cajolez?

N'oubliez pas de mentionner au médecin tout antécédent familial d'allergie. Si vous avez eu recours à certaines techniques pour apaiser votre bébé, dites-le au médecin. En outre, si vous avez fait des recherches sur les préparations destinées à atténuer les problèmes d'alimentation, mentionnez l'information que vous avez trouvée.

Une fois au cabinet, il est facile d'être distraite par votre bébé ou d'être captivée par la discussion au point d'oublier les questions que vous vouliez poser. C'est donc une bonne idée d'écrire les questions afin d'être sûre d'obtenir toutes les réponses que vous cherchez. Nous avons dressé une liste de questions que vous pourriez poser. Vous pouvez y ajouter les vôtres.

Quelques questions à poser au médecin de votre bébé

  • Comment puis-je savoir si mon bébé a un problème d'alimentation?
  • Quels comportements peuvent révéler une allergie aux protéines du lait de vache?
  • Que dois-je faire si j'allaite mon bébé et que celui-ci est irritable et a des gaz?
  • Y a-t-il des techniques d'apaisement qui pourraient aider mon bébé?
  • Quelle est la meilleure façon de faire faire un rot à mon bébé?
  • Comment déterminer la quantité de préparation nécessaire pour nourrir mon bébé?
  • Quels sont les changements de comportement qui pourraient aider mon bébé à se sentir mieux?
  • Comment puis-je passer à une autre préparation en toute sécurité?
  • Combien de temps faudra-t-il à mon bébé pour s'adapter à une nouvelle préparation?
  • Est-ce que le problème d'alimentation de mon bébé disparaîtra de lui-même ou est-ce que je dois m'en occuper maintenant?
  • Une fois que j'aurai changé de préparation, dois-je m'attendre à un changement dans les selles de mon bébé?

Téléchargez le journal