L’ADH est l’un des trois acides gras oméga-3 et il favorise le développement de votre bébé. Apprenez-en plus sur l’importance de l’ADH, les avantages des oméga-3 et les sources d’acides gras oméga-3. 

Qu’est-ce que l’ADH? Quels sont ses effets?

 

Pour faire court, l’ADH est un acide gras oméga-3 qui favorise le développement des yeux et du cerveau de votre bébé. Si votre alimentation est riche est ADH, le développement du cerveau de votre enfant en est davantage soutenu. Après sa naissance, il peut avoir accès à davantage d’ADH au moyen de l’allaitement ou d’une préparation enrichie en ADH. 

L’explication complète est que l’ADH est l’un des trois acides gras oméga-3 (ADH, AAL et AEP) qui aident à normaliser la croissance et le développement, mais l’ADH est le principal acide gras oméga-3 pour le développement du cerveau et des yeux de votre bébé. Votre bébé absorbe de l’ADH à partir de votre organisme, particulièrement pendant le dernier trimestre2, pour préparer son cerveau à son étape de croissance la plus rapide.

Nos corps produisent de l’ADH en transformant l’AAL (acide alpha-linolénique) en AEP (acide eicosapentanoïque) et puis en ADH (acide docosahexaénoïque), mais cette production n’est pas très efficace. Quand votre alimentation est riche en ADH pendant votre grossesse, les avantages des oméga-3 sont transmis à votre bébé par l’intermédiaire du placenta. Bien que son corps transforme lui-même l’AAL en ADH, seule une petite quantité est transformée. Une alimentation riche en ADH vous aide à fournir le soutien additionnel requis pour le développement de son cerveau et de ses yeux pendant votre grossesse ou durant l’allaitement exclusif. 

Après la naissance, votre bébé obtiendra plus d’ADH à partir du lait maternel ou d’une préparation enrichie en ADH. Si vous choisissez une préparation, remarquez que sur le marché canadien ces préparations ne contiennent pas toutes la même teneur en ADH et que la teneur en ADH n’a pas été éprouvée en clinique. N’oubliez pas de consulter la liste des ingrédients pour identifier la teneur en ADH, qui est décrit par son nom complet, acide docosahexaénoïque. Les experts recommandent3 que les préparations pour nourrissons contiennent entre 0,2 et 0,5 % du total des acides gras, et une teneur en ADH qui est entre 7,2 et 18 mg par 100 ml de préparation. 

Quand votre bébé vous indique qu’il a faim et qu’il désigne du doigt ses formes et couleurs préférées, il est en train d’exercer son cerveau. En fournissant la teneur d’ADH recommandée par les experts à son alimentation, son développement cognitif bénéficiera d’un soutien accru alors qu’il explore le monde qui l’entoure.

Apprenez-en davantage sur la teneur d’ADH recommandée et où en obtenir.

Teneur recommandée?

 

Les experts en nutrition en lipides recommandent aux femmes un minimum quotidien de 200 mg d’ADH pendant la grossesse et la période d’allaitement. Malheureusement, les Canadiennes enceintes n’en consomment en moyenne que 80 mg par jour.

Il est important d’incorporer la quantité d’ADH recommandée par les experts à l’alimentation de votre bébé. Si vous êtes enceinte de plusieurs bébés, ils ont tous besoin de leur dose d’ADH pour leur bon développement du cerveau et des yeux. Vous pouvez y contribuer en consommant la quantité d’ADH recommandée par les experts pendant votre grossesse et la période d’allaitement. Si vous choisissez une préparation pour nourrissons, les experts recommandent une préparation enrichie en ADH.

De quelles sources puis-je obtenir de l’ADH?

 

Selon Santé Canada, certains poissons gras, comme le saumon, le hareng et le maquereau, et certains fruits de mer sont une excellente source d’ADH. Ces poissons contiennent plus d’ADH que d’autres aliments sources d’acides gras oméga-3 en plus d’autres nutriments essentiels comme les protéines, la vitamine D, le zinc et le fer. Si vous n’aimez pas le poisson, vous pouvez consommer des suppléments d’ADH comme l’huile de poisson. Si vous préférez avoir recours à une préparation pour nourrissons, choisissez-en une qui est enrichie en ADH et qui en contient une teneur cliniquement éprouvée.

Bien manger avec le Guide alimentaire canadien recommande aux Canadiens de consommer au moins deux portions du Guide alimentaire (une portion équivaut à 75 g ou 2,5 oz) chaque semaine*.

Les aliments suivants sont des sources d’acides gras oméga-3 à haute teneur d’ADH :

  • Saumon
  • Sardines
  • Maquereau
  • Hareng

Par ailleurs, certains types de poissons devraient être consommés en petite quantité pendant la grossesse, voire être évités, en raison de l’exposition potentielle au mercure. La liste de Santé Canada de ces poissons comprend le thon frais ou congelé, le requin, l’espadon, le marlin, l’hoplostète orange et l’escolar. Une consommation mensuelle de moins de 150 g (5 oz) est recommandée pour ces poissons. Apprenez-en davantage sur la réduction de l’exposition au mercure en évitant certains types de poissons en consultant les ressources de Santé Canada5.

Essayez nos recettes riches en ADH

 

  • Saumon en cuisson lente avec tomate, orange et sauce au basilic
  • Pain doré avec yogourt et garniture aux fruits

Roulés de saumon pour collation

Répondez à notre questionnaire sur l’ADH

 

Visitez le site du DHA/EPA Omega-3 Institute pour de plus amples renseignements sur l’ADH.

Sources:

1. Morse, Nancy L. « Benefits of Docosahexaenoic Acid, Folic Acid, Vitamin D and Iodine on Foetal and Infant Brain Development and Function Following Maternal Supplementation during Pregnancy and Lactation. » Nutrients 4.7 (2012) : 799–840. PMC. Web. 26 juillet 2016.

2. Greenberg, James A, Stacey J Bell et Wendy Van Ausdal. « Omega-3 Fatty Acid Supplementation During Pregnancy. » Reviews in Obstetrics and Gynecology 1.4 (2008) : 162–169. Imprimé. (http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2621042/)

3. Koletzko B et al. J Perinat. Med. 2008; 36 : 5-14

4. https://www.enfamil.ca/fr/articles/adh-omegas-3

5. http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/securit/chem-chim/environ/mercur/index-fra.php