Image 01

Pour en savoir plus sur favoriser la progression vers les prochaines étapes : de 12 à 24 mois

Votre enfant franchira les étapes clés de son développement à son propre rythme. Mais si vous désirez le soutenir de manière plus active tout en créant des occasions d'interagir et de renforcer vos liens avec lui, voici des activités à envisager.

Fonctions cognitives

Étape: Commencer à jouer à faire semblant Pour l'aider: Offrez-lui une variété d'objets domestiques sécuritaires pouvant servir de jouets (ou des versions jouets de ces objets), comme une brosse à cheveux, un téléphone, des tasses et des assiettes incassables. Pourquoi: L'imitation joue un rôle essentiel dans l'apprentissage. En vous voyant utiliser ces objets, votre enfant vous imitera et apprendra à quoi ils servent. Par la suite: Au début, votre enfant joue à faire semblant tout seul, mais bientôt il le fera avec d'autres – « lire » un livre à son ourson en peluche ou offrir un bloc à grand-mère en faisant semblant que c'est un biscuit.

Fonctions motrices

Étape: Marcher Pour l'aider: Ne vous précipitez pas pour aider votre tout-petit à la seconde où il tombe; laissez-le se débrouiller seul pour se relever et recommencer. Pourquoi: Les enfants qui marchent tôt tombent souvent. En général, ils sont aussi rapides à se relever. En le faisant seul, votre enfant gagnera en confiance et en indépendance. Par la suite: Tenez-lui la main et marchez avec lui. Une fois que votre enfant se débrouillera pour marcher seul –les jambes raides, s'aidant surtout d'elles et non de ses bras pour garder son équilibre –, il commencera à prendre de la vitesse et sa démarche ressemblera davantage à celle d'un enfant plus âgé. Il pourrait même commencer à courir avant son deuxième anniversaire.

Étape: Empiler des blocs Pour l'aider:Donnez des blocs à votre enfant pour qu'il les empile. Montrez-lui comment faire : prenez quelques blocs et empilez-les; laissez ensuite votre tout-petit le faire lui-même. Pourquoi: Votre enfant améliore sa coordination main-œil et la maîtrise des doigts dont il a besoin pour saisir et placer de petits objets. Son habileté ira croissant à mesure qu'il s'exercera à cette activité. Ses premières tours seront hautes de deux à quatre blocs. Par la suite: Donnez-lui des blocs de différentes couleurs et matières (bois, plastique). Bientôt, votre enfant de deux ans pourra faire des tours de cinq ou six blocs.

Communication

Étape: Dire ses premiers mots Pour l'aider: Quand votre tout-petit essaie d'articuler un mot pour désigner une partie du corps, un objet de la vie quotidienne ou une autre chose courante, répondez-lui en répétant correctement le mot qu'il essaie de dire (et non la version bébé du mot que vous aviez peut-être pris l'habitude d'employer). Par exemple, s'il dit « coco » en désignant une image d'œuf dans un livre, dites « œuf ». Pourquoi: Maintenant que votre enfant commence à employer des mots, il est important qu'il les apprenne correctement afin de bien se faire comprendre. Par la suite: À mesure que son vocabulaire s'enrichit, ne faites pas d'excès de zèle en le corrigeant lorsqu'il fait une erreur ou prononce mal. Contentez-vous de répéter le mot correctement.

Interactions sociales

Étape: S'attacher à un objet sécurisant Pour l'aider: Si votre enfant devient très attaché à une couverture, à un animal en peluche ou à un jouet, encouragez-le à l'emporter avec lui au lit, à la garderie ou dans d'autres circonstances où il sera séparé de vous. Pourquoi: L'objet sécurisant, aussi appelé objet transitionnel ou doudou, vous représente lorsque votre enfant se sent fatigué ou triste. Il aide votre tout-petit à trouver calme et réconfort même en votre absence, et donc à devenir progressivement plus indépendant. Par la suite: Lorsque vous constatez que votre enfant devient très attaché à un objet, vous pouvez vous le procurer en double, ou essayer de le couper en deux s'il s'agit d'une couverture. Ce faisant, vous aurez une pièce de rechange en cas de perte de l'objet favori.