Comment utiliser le langage enfantin pour encourager la conversation

Les études démontrent que le langage enfantin a des avantages émotionnels et cognitifs importants. Aidez votre bébé à développer son langage avec ces huit conseils.

Ah, le langage enfantin. Cette façon distincte et mignonne de parler à votre enfant. Il s'agit en fait d'une façon naturelle de parler à votre bébé, qui contribue de façon importante à son apprentissage du langage.

Le langage enfantin capte l’attention de votre bébé, ce qui l'aide à apprendre le langage. Voici huit suggestions sur la façon dont vous pouvez utiliser le langage enfantin pour favoriser le développement du langage pendant la petite enfance.

1. Répondez lorsqu’ils produisent des sons.

Répétez leurs sons et formez-les en mots : « Allô! Ba ba ba - veux-tu ton biberon ? » En répétant ces sons et en les transformant en vrais mots, vous aiderez votre bébé à reconnaître les sons qui forment le langage.

2. Décrivez ce qui se produit au cours de la journée.

Racontez ce que vous êtes en train de faire. En changeant la couche de votre bébé ou en allant à l'épicerie, vous pouvez dire : "Vérifions si tu as besoin de changer de couche... oui, tu en as besoin ! Maintenant, je vais lever tes jambes vers le haut, vers le haut, vers le haut. Maintenant, on va s'essuyer rapidement... c'est froid ?" La narration en langage bébé peut sembler un peu ridicule au début, mais sachez que votre petit trésor est en train de tout assimiler.

3. Utilisez un langage simple et descriptif.

Il se peut que votre bébé reconnaisse les noms et les descriptions d’objets quotidiens plus facilement si vous utilisez des mots de base et des phrases courtes. « Est-ce que c’est bon ? » « Sont-ils chauds ? » Heureusement, le langage enfantin a tendance à prendre cette forme naturellement.

4. Nommez toujours les choses de la même façon.

Aidez votre enfant à identifier son monde : Voici un chat. Essayez d’utiliser les mêmes mots pour les mêmes choses — appelez le chat « le chat » chaque fois, par exemple, plutôt que de changer à « chaton », « petit chat », « minou » et ainsi de suite.

5. Utilisez votre voix et votre langage corporel pour apaiser votre bébé.

Dites des choses réconfortantes pendant que vous le câlinez ou le bercez. Cela est surtout important lorsqu’il est contrarié.

6. Lisez des livres illustrés ensemble.

Montrez du doigt les objets et les couleurs sur la page et nommez-les. Rendez les livres plus interactifs en posant des questions et en invitant votre bébé à imiter une action. En posant des questions telles que "Quel est cet animal ?", puis en nommant l'animal, votre bébé apprendra à identifier les choses.

7. Chantez.

Le chant est aussi considéré comme un langage ! Vous pourriez être surpris de constater à quel point les comptines et les chansons suivent les mêmes cadences que le langage des bébés.

8. Laissez du temps pour des « conversations » va-et-vient.

Longtemps avant que votre bébé puisse parler, il commence à comprendre les règles de prendre son tour lors d’une conversation — tu parles, je parle. Donc, ne parlez pas sans arrêt lorsque vous communiquez. Laissez votre tout-petit parler. Dites quelque chose, puis arrêtez et regardez votre bébé. Donnez-lui une chance de répondre. Vous pourriez être surpris par la longueur de la conversation que vous pouvez maintenir.

Le fait d'entendre des mots aide directement votre enfant à apprendre le langage. C'est pourquoi les experts en développement de l'enfant recommandent de parler à votre bébé le plus souvent possible au cours de la journée. Grâce à ces huit conseils, vous pouvez désormais encourager votre bébé à parler et intéragir avec lui.