L'allergie aux proteines du lait de vache et médecin

Il n'est pas toujours possible de déceler une allergie aux protéines du lait de vache chez son bébé. C'est pourquoi il est important de consulter votre médecin si vous avez des inquiétudes à propos de la santé de votre bébé.

Le médecin évaluera la croissance et le développement de votre bébé et voudra en savoir davantage sur ses comportements. Bien entendu, la fatigue et le stress associés à un nouveau-né irritable peuvent vous faire oublier des renseignements de base, jusqu’à la marque de la préparation pour nourrissons. Afin de ne pas oublier des détails importants au cours de la rencontre avec votre médecin, apportez les documents suivants avec vous.

Tableau des comportements

 

Pour aider le médecin à dresser un portrait plus représentatif des comportements de votre bébé, consignez les activités quotidiennes de votre nourrisson pendant au moins une semaine. Notez quelle quantité de nourriture il consomme à chaque repas, les heures de début et de fin du repas ainsi que le type de préparation pour nourrissons, s’il y a lieu. Inscrivez ses habitudes de sommeil, notamment le nombre d’heures ininterrompues de sommeil par nuit, le nombre de fois qu’il se réveille, combien d’heures il dort durant la sieste et pendant combien de temps il rechigne avant de s’endormir. Décrivez les comportements qui vous préoccupent, par exemple les gaz, les selles gélatineuses (mucus), les pleurs inconsolables (colique), les éruptions cutanées ou la régurgitation (reflux), et précisez à quel moment de la journée ils surviennent. À la fin de la journée, notez comment s’est passée la journée de votre bébé sur une échelle de 1 (très bien) à 5 (très mal). Si la journée s’est mal ou très mal passée, passez vos notes en revue et mettez en évidence les comportements qui vous inquiètent.

Principales inquiétudes

Après avoir consigné les comportements de votre bébé, faites l’inventaire des principaux points dont vous aimeriez discuter avec le médecin de votre bébé. Par exemple, il peut s’agir du nombre de mauvaises ou de très mauvaises journées de votre bébé dans une semaine. Le médecin de votre bébé vous posera des questions sur le comportement fréquent le plus grave de votre bébé, notamment à quelle fréquence il survient et en quoi il consiste. Par exemple tente-t-il de gratter l’endroit où une éruption cutanée est présente ou s’irrite-t-il lorsque vous touchez cet endroit? Y a-t-il du sang dans ses selles? Est-ce que sa diarrhée est persistante? Ses selles sont-elles nauséabondes? Quelle est leur couleur? Tous ces renseignements peuvent être utiles au médecin de votre bébé.

Antécédents familiaux​

Mentionnez au médecin de votre bébé s’il y a des antécédents familiaux (du côté paternel ou maternel) d’allergies alimentaires aux protéines du lait de vache, au soya, aux œufs, au blé, aux arachides, aux noix ou au poisson, ou bien des antécédents familiaux de rhume des foins, d’asthme ou d’eczéma. Des antécédents familiaux de l’un de ces troubles peuvent accroître le risque d’allergie aux protéines du lait de vache chez votre bébé.

Information sur les préparations

Si vous nourrissez votre bébé avec une préparation, notez la marque sur un papier que vous apporterez avec vous ou apportez la boîte. Parlez au médecin de votre bébé de la préparation Nutramigen® A+® avec LGG®, dont l’efficacité est éprouvée en clinique pour la prise en charge alimentaire des nourrissons allergiques aux protéines du lait de vache, notamment les nourrissons aux prises avec des coliques*.

 

*Attribuables aux protéines du lait de vache

 

Liste de questions et d’inquiétudes

Il peut être utile de noter les questions au fur et à mesure qu’elles vous viennent à l’esprit. Apportez cette liste lorsque vous rendrez visite à votre médecin afin de ne pas les oublier. Voici quelques questions que vous pourriez poser :

Contenu connexe :

Foire aux questions​​​

  • Quels troubles de santé pourraient expliquer les comportements de mon bébé?
  • Est-ce possible que mon bébé soit allergique aux protéines du lait de vache?
  • Comment fait-on pour savoir si un bébé est allergique aux protéines du lait de vache? Si des tests sont effectués, dans combien de temps les résultats seront-ils connus?
  • Quelles modifications alimentaires devrais-je apporter si j’allaite un bébé qui est allergique aux protéines du lait de vache?
  • Dans combien de temps les symptômes de l’allergie de mon bébé aux protéines du lait de vache s’apaiseront-ils, une fois les modifications alimentaires effectuées?
  • Quelles préparations recommandez-vous pour un bébé allergique aux protéines du lait de vache?
  • Avez-vous des échantillons de préparations hypoallergéniques, comme Nutramigen® A+® avec LGG®, qui sont conçues pour les bébés allergiques aux protéines du lait de vache?
  • Si je passe à une préparation hypoallergénique, combien de temps faudra-t-il pour que les symptômes de l’allergie de mon bébé aux protéines du lait de vache s’apaisent?
  • Quelles sont les perspectives à long terme pour mon bébé s’il présente une allergie aux protéines du lait de vache? Souffrira-t-il toujours d’allergies?
  • Est-ce que je devrais consulter un spécialiste pour mon bébé, comme un allergologue pédiatre, un gastroentérologue ou une diététiste?