À l’âge de 6 mois, votre bébé est prêt à amorcer l’exploration d’un monde de textures et de saveurs complètement nouveau. Les conseils suivants vous aideront à le nourrir de façon à favoriser une croissance et un développement sains dès le départ.

  • Continuez à lui donner du lait maternel, une préparation pour nourrissons ou les deux. Comme il mange de plus en plus d’aliments solides, sa consommation ira en diminuant.
  • Présentez un nouvel aliment tous les trois à cinq jours et soyez à l’affût des signes d’allergie, comme des éruptions cutanées, de la diarrhée ou des vomissements.
  • Évitez d’ajouter du sucre ou du sel aux aliments.
  • Vers l’âge de 8 mois, votre bébé sera capable de saisir la nourriture et de la porter à sa bouche. Assurez-vous de lui offrir des aliments à manger avec les doigts.  Soyez patient et ne vous fâchez pas s’il fait un dégât.
  • Ne donnez jamais à un nourrisson des raisins secs, des noix, du maïs soufflé, des bonbons durs ou de petits morceaux d’aliments, car ils présentent un risque d’étouffement. De plus, ne donnez pas de miel avant l’âge de 1 an.

Lait maternel

Sur demande, entre quatre à six boires par jour.

Préparations

Quatre à cinq biberons par jour, entre 175 et 237 mL environ (entre 6 et 8 oz liq.) par boire, jusqu’à un maximum de 945 mL (32 oz liq.) par jour.

Produits céréaliers

Aliments plus texturés à manger avec les doigts, comme des céréales en forme de « O » et des rôties coupées en bâtonnets.

Fruits et légumes

Fruits et légumes en purée ou écrasés

Produits laitiers, viande et volaille

Yogourt et viandes et volailles en purée ou finement hachés