Image 01

Nourrir vos petits peut être difficile, mais ne craignez pas, nous sommes là pour vous aider! Consultez ces conseils.

 

Voici quelques conseils pour assurer une alimentation équilibrée—et des heures de repas plus agréables.

 

 

Préoccupation Conseils Exemples
« Mon toutpetit refuse de manger des légumes »
  • Réduisez les légumes en purée et camouflez-les dans des aliments et recettes que votre tout-petit aime. Veillez à ce que la purée ne change pas trop la couleur, la saveur et la texture de l’aliment, et votre tout-petit mangera des légumes sans même s’en rendre compte!
  • Faites un jus en combinant certains légumes avec le fruit préféré de votre tout-petit.
  • Proposez différentes trempettes avec des légumes coupés comme des poivrons, des carottes, du céleri, des pois mange-tout ou du brocoli.
  • Préparez de la purée de patates douces, de carottes, de courges ou de chou-fleur et mélangez-la à des plats comme du macaroni au fromage, de la pizza, du pain, des muffins, des soupes ou des carrés au chocolat.
  • Essayez des combinaisons, par exemple une pomme avec des carottes, des betteraves, du céleri ou des épinards.
  • Trempez les légumes dans de l’hoummos, du yogourt, de la vinaigrette ranch, du fromage fondu ou même du ketchup.
« Mon toutpetit veut manger la même chose tous les jours »
  • Permettez-lui de manger son « aliment favori », mais tâchez de le rendre aussi nutritif que possible.
  • Servez le même plat avec une légère variante.
  • Introduisez graduellement les nouveaux aliments. Servez un aliment que votre enfant connaît et aime avec un aliment nouveau et différent.
  • Si vous prenez la situation avec un grain de sel, votre enfant changera bientôt d’aliment favori.
  • S’il préfère les pâtes, offrez des pâtes à grains entiers et mélangez-y des légumes en purée.
  • S’il est adepte des sandwiches au beurre d’arachides et à la confiture, proposez-lui plutôt des muffins au beurre d’arachides et à la confiture.
« Mon toutpetit mange très peu »
  • Respectez votre tout-petit, car il connaît son corps. L’appétit d’un enfant peut varier d’un jour à l’autre et d’un repas à l’autre : il est possible qu’il n’ait pas faim. Le fait de sauter un repas de temps en temps n’est pas préoccupant si la croissance de votre enfant est normale.
  • Servez de plus petites portions.
  • Offrez les collations bien avant l’heure des repas (une ou deux heures avant).
  • Ne transformez pas votre cuisine en restaurant : votre enfant doit s’habituer à partager le repas de la famille.
« Mon toutpetit refuse de boire du lait de vache »
  • Offrez de petites portions (125 mL ou ½ tasse), mais n’insistez pas.
  • Proposez d’autres sources de calcium, comme du yogourt, du fromage ou le supplément nutritionnel pour tout-petits Enfagrow® A+®.
  • Utilisez du lait au lieu de l’eau dans les potages crèmes, les crèmes-desserts et les céréales chaudes.
  • Offrez le lait sous forme de boisson fouettée ou de lait frappé.
  • Aromatisez le lait en y ajoutant une petite quantité de supplément nutritionnel Enfagrow® A+® à la vanille.
« Conseils pour prévenir les risques d'étouffement »
  • Découvrez les capacités de votre enfant à mastiquer et à avaler.
  • Surveillez votre enfant lorsqu'il mange.
  • Pendant qu'il mange, un enfant doit être en position assise; il ne doit pas être couché ni courir.
Évitez les aliments dangereux qui ont une forme cylindrique ou qui sont très collants, notamment :
  • Les raisins entiers (coupez-les en quatre morceaux)
  • Les aliments durs, comme les bonbons, le maïs soufflé, les noix
  • Le beurre d'arachide (étendez-en une mince couche et utilisez du beurre d'arachide crémeux, non pas croquant)
  • Les carottes (cuisez-les ou réduisez-les en purée)
  • Les saucisses à hot dog (cuisez-les et coupez-les en petites tranches minces)

* Le yogourt, le fromage et Enfagrow® A+® sont de bonnes sources de calcium; toutefois, ils ne procurent pas la même quantité de vitamine D que le lait. Demandez à votre médecin de famille ou à une diététiste si votre tout-petit doit recevoir un supplément.