Routines et horaires de bébé : comment faire?

L’établissement d’une certaine routine dans le cadre des activités quotidiennes peut apporter de nombreux bienfaits à votre enfant. Voici comment faire, sans trop se stresser.

Des repas aux périodes de jeux en passant par le sommeil, les futurs parents et les nouveaux parents entendent souvent le mot « horaire ». Cependant, il n’est pas nécessaire de se chronométrer et de faire chaque chose à la minute près pour élever un bébé heureux et en santé. Avec cette méthode, stress garanti! Il est préférable de mettre l’accent sur le mot « routine ».

Les routines sont des tâches que nous accomplissons à peu près dans le même ordre et de la même façon chaque jour.  Vous avez probablement votre propre routine lorsque vous vous préparez le matin (ou à tout le moins, vous en aviez une avant que l’arrivée de votre bébé ne vienne chambouler votre ancienne vie).

L’adoption de routines peut rendre votre vie moins stressante et être bénéfique pour votre bébé également. Voici quelques conseils qui peuvent vous aider.

1. Les routines fournissent une base solide pour apprendre et grandir.

Pour apprendre et grandir, votre bébé a besoin de se sentir protégé. Un moyen clé pour y parvenir est d’assurer une certaine constance dans sa vie, afin qu’il comprenne que les personnes et les événements qui lui sont familiers seront toujours là, jour après jour. Lorsque cette confiance est établie, votre bébé apprend à se détendre lorsqu’il s’endort, mange et explore son monde par le jeu. La sécurité est, en fin de compte, la base même de la création des liens et de l’apprentissage.

Au début, votre nouveau-né doit être nourri sur demande et ses habitudes de sommeil sont désorganisées. Toutefois au cours des premiers mois, les boires au sein ou au biberon contribueront à établir des horaires réguliers, tout comme ses habitudes de sommeil. De cette façon, il est plus probable qu’il reçoive l’alimentation de base dont il a besoin pour bien grandir.

2. La routine vous aide à vous adapter à votre nouvelle vie.

Au début, votre bébé ne semblera porter aucune attention à vos routines. Il faut un certain temps pour que votre bébé apprenne à associer son lit avec le sommeil, à différencier le jour de la nuit et à reconnaître les signaux qui l’aident à s’organiser (et à dormir toute la nuit). C’est à force de répétition qu’on y parvient.

Entre temps, en adoptant des routines uniformes pour mettre votre bébé au lit ou le nourrir, vous pourrez affronter plus facilement le manque de sommeil et la fatigue. En établissant une routine, vous avez au moins un plan. Ainsi, même si la journée ne se déroule pas comme prévu, vous avez quand même l’impression d’être organisée.

3. Les routines chez l’enfant permettent d’établir un équilibre entre structure et flexibilité.

En ayant une routine pour guider la journée, votre enfant apprend à anticiper les événements. Il est donc moins résistant au moment de faire une sieste ou de se coucher et l’attente du prochain repas est moins frénétique. Votre objectif devrait être de trouver un équilibre entre la prévisibilité et la flexibilité. Par exemple, si votre enfant est vraiment captivé par un jeu en particulier, vous pouvez facilement retarder son déjeuner ou sa collation.

4. La routine aide l’enfant à acquérir la notion du temps.

Bien avant qu’il puisse lire les aiguilles d’une horloge, votre enfant apprend à comprendre le rythme de la journée. Cela permet de bâtir sa confiance, puisqu’il sait maintenant quoi faire dans une situation donnée.  Par exemple, il a appris que le brossage des dents vient avant le coucher et vous aurez moins besoin d’insister pour qu’il se brosse les dents à mesure qu’il grandit. Le fait de savoir à quoi s’attendre réduit également les luttes de pouvoir puisque votre enfant comprend que les événements se produisent selon un certain ordre et ne sont pas le fruit de caprices arbitraires de votre part. À mesure qu’il grandit, il est ainsi plus facile de passer à de nouvelles routines et à de nouveaux stades.

5. La routine exerce des effets positifs sur les aptitudes sociales, la sécurité et la nutrition.

Les routines intègrent des leçons sur le déroulement de la vie quotidienne. Par exemple, elles révèlent les bonnes manières élémentaires (comme dire « bonjour » et « merci »), décrivent les règles de sécurité (comme boucler sa ceinture avant de conduire), renforcent les bonnes habitudes alimentaires et enseignent à quel moment se laver les mains.

Des recherches récentes confirment l’hypothèse suivante : si vous n’êtes pas à votre meilleur, votre bébé ne sera pas à son meilleur non plus.