Image 01

Apprenez-en plus sur l'odorat maintenant établi de votre bébé et la façon dont il pourrait afficher ses futurs traits de personnalité dans l'utérus.

 

Âge gestationnel de 27 à 30 semaines

L'odorat de votre bébé se développe. Il peut réagir aux sons, comme les chansons que vous lui chantez. Il commence à faire des réserves de graisse. Il pèse entre 1 1/2 et 5 livres et mesure entre 12 et 18 pouces.

Image 02

 

Développement du cerveau et de la personnalité

Entre 27 et 30 semaines, le cerveau de votre bébé prend la forme plissée d'un cerveau mature. Il produit des milliards de neurones et de synapses permettant l'établissement de connexions complexes; votre bébé peut commencer à avoir des souvenirs. Il pourrait également afficher des traits de personnalité futurs de par son comportement dans l'utérus, par exemple il est très actif ou plutôt calme. Son ouïe et sa mémoire se développant, vous sentirez qu'il réagit aux sons, comme aux chansons que vous lui chantez. Soutenez le développement de votre bébé avec une alimentation adéquate qui comprend un apport suffisant en ADH, un acide gras oméga 3 participant au développement sain et normal du cerveau et des yeux.

Développement des sens

Bien que les neurones olfactifs, les cellules nerveuses liées à l'odorat, se soient développés plus tôt, ils ne commencent à détecter les odeurs qu'à partir de ce mois-ci. L'odorat devient alors un autre moyen pour votre bébé de reconnaître et de comprendre le monde qui l'entoure. Au cours du troisième trimestre, la finesse de son odorat ne cesse d'augmenter. Il sera bientôt en mesure de réagir à de fortes odeurs en grimaçant ou en bougeant la tête. Ainsi, votre odeur familière saura réconforter votre bébé après sa naissance. Son goût devient également plus raffiné à ce stade. Les saveurs qu'il découvre par le biais de l'alimentation prénatale auront un effet sur ses goûts alimentaires. Si vous allaitez votre bébé, celui-ci reconnaîtra ces saveurs dans votre lait maternel, ce qui le réconfortera.

Tissus adipeux

Votre bébé commence à accumuler les couches de gras qui réguleront sa température corporelle et constitueront des réserves énergétiques après sa naissance.