Image 01

Apprenez-en sur la façon de compléter l'alimentation de votre bébé à l'aide d'une préparation et sur les raisons expliquant ce choix..

{C}

Les préparations pour bébés s'ajoutent au lait maternel, et peuvent remplacer quelques tétées par semaine ou plusieurs tétées par jour. Une récente étude de suivi menée auprès de consommateurs a indiqué que 9 nouvelles mères sur 10 utilisent une préparation pour nourrissons à un moment donné au cours de la première année de vie de leur bébé pour diverses raisons, y compris en guise de d'alimentation supplémentaire, pour partager les tâches liées à l'alimentation et pour faciliter le retour au travail. Certains bébés adoptent le biberon immédiatement, alors que d'autres sont plus réticents. Il se pourrait que l'introduction du biberon nécessite des essais et des erreurs. Voici certains conseils pour faciliter la transition.

Comment initier mon bébé au biberon?

  • Choisissez le bon moment. Offrez un biberon à votre bébé lorsqu'il a faim (par exemple, après la sieste), mais qu'il n'est pas affamé. Il est alors moins susceptible d'être irritable.
  • Laissez quelqu'un d'autre – papa ou grand-maman – offrir le premier biberon. Bébé vous associe au lait maternel et pourrait refuser le biberon.
  • Commencez par un biberon de lait maternel pour amorcer la transition graduelle. Donnez-lui l'occasion de s'habituer au biberon en lui servant un goût familier avant de l'initier à une préparation.
  • Utilisez une tétine semblable à sa sucette. Le fait de verser quelques gouttes de lait maternel sur la tétine constitue un autre moyen de l'encourager à accepter le biberon. Lorsque bébé goûtera le lait maternel, peut-être commencera-t-il à téter pour en avoir davantage.

Comment choisir la bonne préparation pour mon bébé?

  • Les nourrissons qui ne sont pas allaités devraient recevoir une préparation enrichie de fer, d'ADH et d'ARA (sources d'acides gras oméga-3 et oméga-6) durant les 9 à 12 premiers mois de leur vie. L'ADH et l'ARA sont des nutriments naturellement présents dans le lait maternel et qui favorisent le développement normal du cerveau et des yeux.
  • Les experts recommandent que tous les nourrissons qui ne sont pas allaités reçoivent une préparation enrichie d'ADH, dont la teneur en ADH représente au moins 0,2 % du total des acides gras. La teneur en ADH d'Enfamil A+® est de 0,32 %.

Si je nourris mon bébé avec une préparation, recevra-t-il les nutriments dont il a besoin pour grandir et se développer?

Absolument! Grâce à des décennies de recherche et d'avancées scientifiques, les préparations pour nourrissons actuelles se rapprochent du lait maternel comme jamais auparavant et contiennent les nutriments dont votre bébé a besoin pour grandir et se développer

Quand puis-je commencer à donner une préparation à mon bébé en complément du lait maternel?

Si vous commencez l'allaitement (à l'exception d'un biberon de préparation par jour ou de quelques biberons par semaine), vous devriez attendre que votre bébé ait au moins 1 mois. À cet âge, votre bébé se sera probablement habitué à l'allaitement et la quantité de lait produit devrait être la bonne. Un biberon de préparation à l'occasion ne devrait pas briser votre routine.

Comment préparer un biberon?

Cela dépend du type de préparation – poudre, liquide concentré ou liquide prêt à servir. Si vous utilisez la préparation sous forme de poudre ou de liquide concentré, suivez à la lettre le mode de préparation indiqué sur l'étiquette. Pour les préparations prêtes à servir, il suffit de verser la préparation dans un biberon et de la servir.

Apprenez-en davantage sur le sevrage de votre bébé
Apprenez-en davantage sur les préparations pour nourrissons