Il est important de continuer à bien vous alimenter comme vous le faisiez pendant la grossesse lorsque vous nourrissez votre nouveau-né. En fait, votre nutrition est tout aussi importante maintenant que lors de votre grossesse.

Allaitez-vous?

  • Une bonne nutrition permet de produire du lait sain.
  • Si vous allaitez, il est important de bien manger afin de produire une quantité de lait suffisante. Assurez-vous de consommer une quantité suffisante d’aliments nutritifs pour satisfaire à vos exigences alimentaires ainsi qu’à celles de votre nouveau-né.
  • Obtenez vos calories supplémentaires de manière saine.
  • Vous avez besoin d’encore plus d’énergie maintenant que lors de votre grossesse. Les médecins disent qu’en moyenne, une femme qui allaite a besoin de prendre de 330 à 400 calories supplémentaires par jour au cours de la première année d’allaitement. Choisissez des aliments nutritifs pour satisfaire à cette augmentation de calories. N’oubliez pas que vous devez vous nourrir et nourrir votre bébé.

Buvez de l’eau.

Si vous êtes déshydratée, votre réserve de lait pourrait s’épuiser. Essayez de boire 3,25 litres (13 tasses) de liquide ou plus par jour. Votre corps a besoin de plus de liquide lorsque vous allaitez. L’eau est un très bon choix. Du lait à faible teneur en matière grasse ou du jus de fruits ou de légumes pur à 100 % sont d’autres choix sains. Limitez votre consommation d’alcool, de boissons contenant de la caféine, de boissons gazeuses et de boissons énergétiques.

Consommez des aliments qui contiennent de l’ADH (un type d’acide gras oméga-3).

Lorsque votre bébé arrivera, il recevra de l’ADH de votre lait maternel. Vous devez donc continuer à suivre un régime alimentaire riche en ADH. L’ADH et l’ARA (sources d’acides gras oméga-3 et oméga-6) sont des nutriments importants qui favorisent un développement normal du cerveau et des yeux de votre bébé ainsi qu’une croissance saine. On retrouve de l’ADH dans des aliments comme le poisson gras à faible concentration de mercure (p. ex., le saumon, le maquereau, les sardines et le hareng)* et les œufs, le lait, le pain et le yogourt enrichis d’ADH. Le Guide alimentaire canadien recommande aux Canadiens de consommer au moins deux portions (une portion équivaut à 75 g ou 2,5 oz) de poisson chaque semaine.

* Santé Canada fournit des conseils expliquant comment limiter l’exposition au mercure de certains types de poissons.

Consultez les Lignes directrices sur la nutrition pendant la grossesse de Santé Canada qui traitent du poisson et des acides gras oméga-3.

Conservez un mode de vie sain.

Continuez d’éviter l’alcool, la fumée de cigarette et les médicaments et aliments qui contiennent des toxines ou des pesticides. Il est dit que : « tout ce que vous inhalez ou mangez atteindra directement votre bébé ».
Informez-vous sur les aliments à consommer avec modération et à éviter.

Optez-vous pour une alimentation par préparation?

Contribuez au développement du cerveau de votre bébé. Même si vous n’êtes plus enceinte, votre bébé dépend toujours de vous pour la nutrition. Puisque le cerveau de votre bébé se développe rapidement, vous devrez vous assurer de choisir une préparation contenant une teneur en ADH et en ARA recommandée par les experts. L’ADH et l’ARA (sources d’acides gras oméga-3 et oméga-6) sont des nutriments présents naturellement dans le lait maternel. L’ADH et l’ARA que l’on retrouve dans Enfamil A+ favorisent un développement normal du cerveau et des yeux de votre bébé ainsi qu’une croissance normale.
Apprenez-en davantage sur Enfamil A+

Conservez un bon équilibre.

Pour votre bébé, ce « quatrième trimestre » est tout aussi exigeant sur le plan du développement que les trois premiers trimestres et il en est de même pour vous physiquement. Un régime alimentaire équilibré peut vous aider à obtenir l’énergie qu’il vous faut.
Apprenez comment Bien manger avec le Guide alimentaire canadien peut vous aider à équilibrer votre régime alimentaire.

N’oubliez pas de manger.

Avec toutes les pensées qui occupent votre esprit actuellement, il est facile d’oublier. Essayez de planifier des menus sains et d’apporter des collations saines lors de vos sorties.