Collations pour tout-petits

Conseils et suggestions en matière de nutrition

Les collations pour tout-petits sont une solution facile pour donner des nutriments à votre tout-petit entre les repas, et c’est aussi une occasion d’élargir ses goûts. De petites collations nutritives sont une excellente manière de vous assurer que votre tout-petit a une alimentation saine pour stimuler sa croissance et son développement.

MEILLEUR MOMENT POUR DES COLLATIONS

Servez les collations une à deux heures avant le repas pour éviter de gâter l’appétit de votre tout-petit.

FORMAT DES COLLATIONS

Les meilleures collations sont des petits formats et des aliments nutritifs qui font partie des quatre groupes alimentaires.

TYPES DE COLLATIONS

Essayez de servir les collations par groupe alimentaire qu’on pourrait oublier lors des repas, comme les fruits et légumes.

ÉLARGISSEZ SES GOÛTS

Le moment de la collation peut servir à lui présenter de nouvelles textures et saveurs.

MÉLANGEZ DES ALIMENTS SAINS

Mélangez des aliments sains nécessaires à votre tout-petit, mais qu’il n’aime pas, à ses aliments préférés pour faciliter l’assimilation de nutriments importants

Suggestions de collations

Fruit coupé en dés avec une trempette de yogourt à la vanille

Frappé aux fruits

Craquelins de blé entier et fromage

Yogourt ou lait entier

Muffin au blé entier

Compote de pommes ou autre purée de fruits

Coupes de fruits

Céréales de blé entier (sèches ou avec du lait entier)

Houmous avec craquelins de blé entier

Légumes coupés

Œufs cuits durs ou œufs farc

1 portion d’EnfagrowMD A+

De petites collations nutritives sont une excellente manière de vous assurer que votre tout-petit a une alimentation saine pour stimuler sa croissance et son développement. Mais nutritif n’est pas toujours synonyme de délicieux, et voir à ce que votre tout-petit bénéficie d’une alimentation saine peut s’avérer parfois stressant alors qu’il peut aimer un aliment une journée et le détester la journée suivante. Comment pouvez-vous vous assurer que votre tout-petit bénéficie de la nutrition dont il a besoin? Enfamil propose aux parents des conseils et des idées de collation pour les tout-petits pour favoriser une alimentation saine.

Conseils pour les collations des tout-petits

  • Essayez de servir les collations par groupe alimentaire qu’on pourrait oublier lors des repas – comme les fruits et légumes. Si votre tout-petit n’aime pas les aliments nutritifs qui devraient faire partie de son alimentation, associez-les à ceux qu’ils aiment déjà. Par exemple, si votre tout-petit raffole de la soupe au poulet et nouilles, mais non des pois et des carottes, intégrez des pois et des carottes à la soupe.

  • Les meilleures collations sont de petits formats, nutritives et faisant partie des 4 groupes alimentaires. Pour faciliter la planification des repas, le Guide alimentaire canadien fournit des exemples de repas et des renseignements au sujet de chaque groupe alimentaire, des portions recommandées pour une alimentation saine, et de l’information sur les étiquettes nutritionnelles, l’exercice et le bien-être en général.1

  • Servez les collations 1 à 2 heures avant le repas pour éviter de gâter l’appétit de votre tout-petit. Les collations servies quelques heures avant le repas permettent d’intégrer des nutriments qui pourraient manquer lors du repas, mais il faut éviter de trop donner de collations avant le repas principal. L’heure du repas est agréable à partager en famille et vous pouvez introduire de nouveaux goûts qui pourraient plaire à votre tout-petit pour le reste de sa vie. S’il est repu parce qu’il a trop mangé de collations, il n’appréciera peut-être pas le repas ou n’apprendra pas de saines habitudes alimentaires de ses frères et sœurs et parents qui résultent de manger en leur compagnie.

  • Le moment de la collation peut servir à introduire de nouvelles textures et saveurs. Lors de sa première année, votre tout-petit est curieux et désire connaître le monde qui l’entoure. Profitez de cette occasion pour mélanger, apparier et essayer de nouveaux aliments nutritifs pour l’aider à obtenir les nutriments dont il a besoin. Qui sait, ses goûts vous épateront peut-être!

  • Les smoothies représentent une solution sournoise pour les collations nutritives des tout-petits entre les repas. Mélangez des aliments sains nécessaires à votre tout-petit, mais qu’il n’aime pas, à ses aliments préférés pour faciliter l’assimilation de ces nutriments importants.

Certaines suggestions de collations incluent :

  • Fruit coupé en dés avec une trempette de yogourt à la vanille

  • Smoothie aux fruits

  • Craquelins de blé entier et fromage

  • Yogourt ou lait entier

  • Craquelins de blé entier et fromage

  • Muffin au blé entier

  • Légumes coupés (comme des petites carottes coupées en lanières étroites avec trempette ou fromage cottage)

  • Compote de pommes ou autre purée de fruits

  • Coupes de fruits

  • Biscuits comme des biscuits Graham, des biscuits en forme d’animaux ou les biscuits Thé social

  • Céréales de blé entier (sèches ou avec du lait entier)

  • Houmous avec craquelins de blé entier ou des légumes coupés

  • Oeuf cuit dur ou oeuf farci

  • 1 portion d’Enfagrow A+MD

Les collations pour tout-petits sont une solution facile pour ajouter des nutriments entre les repas à votre tout-petit, et c’est aussi une occasion d’élargir ses goûts. Mais lorsque les mots « Non » et « Yark » font partie de son vocabulaire, il peut être stressant de veiller à sa bonne alimentation. La patience fait partie de la solution. En réfléchissant à ce qu’il aime, l’introduction de nouveaux aliments sains est plus facile, car vous pouvez les associer à ceux qu’il aime déjà. Votre tout-petit adorera les collations, car il pourra apprécier ses aliments préférés et vous constaterez avec ravissement qu’il est facile de lui faire aimer les aliments sains.

Selon le Guide alimentaire canadien, si votre tout-petit refuse de nouveaux aliments, vous pouvez faire une nouvelle tentative plus tard.2Les études révèlent qu’on peut introduire de nouveaux aliments aux tout-petits 12 fois avant qu’il ne les accepte, et c’est la raison pour laquelle servir des aliments nutritifs avec leur nourriture préférée peut faciliter l’adoption de nouveaux aliments.3

Si votre tout-petit semble moins apprécier un aliment qu’il aimait lorsqu’il était bébé, c’est tout à fait normal. Les bébés triplent habituellement leur poids de naissance au cours de la première année et c’est la raison pour laquelle leur corps a besoin de plus d’énergie pour la croissance. Le rythme de croissance ralentit après le premier anniversaire, donc la demande d’énergie pour alimenter cette croissance est moins urgente.4

Pour toute question au sujet de la santé et de la nutrition de votre tout-petit, veuillez consulter votre médecin.

Références :

  1. https://www.enfamil.ca/fr/mon-bebe-en-croissance/merveilleuses-etapes/saison-2/episode-3-sassurer-que-votre-bebe-est-bien-nourri

  2. https://www.canada.ca/en/health-canada/services/food-nutrition/canada-food-guide/choosing-foods/advice-different-ages-stages/children.html

  3. https://www.enfamil.ca/fr/articles/la-nutrition-de-votre-enfant

  4. https://www.enfamil.ca/fr/articles/ce-que-les-experts-veulent-que-les-parents-sachent-a-propos-nutrition-12-24-mois