Un régime enregistré d’épargne-études (REEE) procure de nombreux avantages aux Canadiens qui épargnent pour les études postsecondaires d’un enfant. Compte tenu de l’augmentation des coûts des études postsecondaires, c’est un choix judicieux à faire tôt dans la vie de l’enfant pour éviter d’accumuler des dettes substantielles.

Avantages d’un REEE.

Le gouvernement fédéral vous verse un montant égal à 20 % de chaque dollar que vous cotisez dans un REEE, jusqu’à concurrence de 500 $ par an et de 7 200 $ à vie par enfant par le biais de la Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE). Vous n’avez qu’à ouvrir un REEE et à verser des cotisations et le gouvernement y ajoutera la SCEE. C’est comme être payé pour épargner!

Un autre avantage d’un REEE est que les cotisations versées et le revenu réalisé dans le régime s’accumulent libre d’impôt jusqu’à ce qu’ils soient retirés pour financer les études postsecondaires de votre enfant. Lorsque les fonds sont retirés, vous récupérez vos cotisations en franchise d’impôt et la subvention et les revenus générés par la subvention et vos cotisations sont imposés entre les mains de votre étudiant. Si votre enfant ne fait pas d’études postsecondaires, vous récupérez vos cotisations sans imposition, les subventions sont remboursées au gouvernement et vous payez de l’impôt sur les revenus générés par les subventions et vos cotisations ou, si vous êtes admissible, vous pouvez transférer ces montants sans imposition dans votre REER.

Les sommes accumulées dans un REEE peuvent servir à couvrir les coûts des études, pourvu que vous puissiez fournir une preuve d’inscription à un programme admissible. Votre enfant peut utiliser les montants dont il a besoin pour payer les livres, le loyer, les frais de scolarité et les fournitures scolaires. Si votre enfant a besoin d’une voiture pour se rendre à ses cours, vous pouvez même utiliser l’argent du REEE pour la payer, ainsi que les frais connexes comme l’assurance, l’essence, le stationnement, les pneus, etc.

Pourquoi vous avez plus que jamais besoin d’un REEE.

De nos jours, il est important d’épargner pour les études de votre enfant pour deux raisons très importantes :

1. Le coût de l’enseignement supérieur augmente et vous devez être prêt pour éviter de vous endetter et que votre enfant n’ait à rembourser de gros prêts étudiants.

2. La concurrence est plus vive que jamais sur le marché du travail, au pays et à l’étranger. S’il fait des études postsecondaires, votre enfant augmentera ses chances de réussir et de retomber sur ses pattes.

Les REEE sont une solution à la fois bonne et nécessaire que vous pouvez mettre en place dès maintenant pour vous préparer aux coûts élevés des études.