Vous avez droit à des subventions gouvernementales.

En ouvrant un REEE, votre enfant aura accès aux subventions fédérales comme la Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE) et à certaines subventions provinciales (selon l’endroit où vous vivez). Seul un REEE vous donne accès à ces subventions; vous n’y avez pas droit si vous épargnez dans un compte d’épargne ordinaire ou dans un compte d’épargne libre d’impôt (CELI).

Votre argent fructifie libre d’impôt.

Un REEE offre trois avantages fiscaux distincts. Premièrement, le revenu de placement réalisé sur vos cotisations s’accumule libre d’impôt dans le régime. Deuxièmement, les subventions gouvernementales réalisent aussi un revenu libre d’impôt dans le régime. Troisièmement, les paiements du régime sont imposables au nom de votre enfant, et non pas au vôtre. Comme les étudiants ont en principe un revenu annuel faible ou nul, ils ne payent que peu ou pas d’impôt au moment où ils effectuent des retraits du REEE.

Vous avez l’esprit tranquille.

Vous avez la fierté et l’assurance de savoir que, lorsque votre enfant sera prêt à entreprendre ses études postsecondaires, vous serez en mesure de l’aider financièrement.

Votre enfant aura un plus brillant avenir si vous avez pris la sage décision d’ouvrir un REEE à son nom.